CAP AVENUES - Rouen

Un nouvel ensemble immobilier

Ensemble immobilier à l’angle de l’avenue Rondeaux et de l’avenue de Caen proposant des plateaux de bureaux climatisés, des locaux commerciaux en RDC, un hôtel 3 étoiles, une résidence étudiante, une résidence service séniors et 2 niveaux de parking.

Cette nouvelle opération idéalement située offre des prestations de qualités : terrasses végétalisées, ventilation double flux, toiture zinc, pierres agrafées, grandes baies vitrées...

En savoir plus

CAP 27 - Evreux (27)

Nouvelle résidence BBC

Résidence labellisée BBC Effinergie Promotelec, au cœur de la ville historique d’Evreux

Investissez ou habitez dans une résidence de qualité. Composée de 37 logements du studio au 4 pièces en accession à la propriété, CAP 27 est située au pied de la gare d’Evreux, à deux pas du centre ville et du quartier résidentiel Victor Hugo.

Réalisée dans le respect d’une démarche environnementale BBC Effinergie avec des matériaux traditionnels de la région, l’architecture s’inscrit dans un concept qualitatif.

En savoir plus

Cap méridienne Rouen

Un patrimoine de qualité, certifié BBC

Un patrimoine de qualité au cœur de Rouen.

Située au cœur du quartier Saint-Sever, la résidence est composée de deux bâtiments. Le bâtiment A - 46 appartements en accession à la propriété. Le bâtiment B - 25 logements vendus en VEFA (Vente en Etat Future d'Achèvement).

Réalisée dans le respect d’une démarche environnementale BBC avec des matériaux traditionnels de la région, l’architecture générale retenue s’inscrit dans un concept qualitatif visant à valoriser votre patrimoine à long terme.

En savoir plus
CAP MERIDIENNE - Rouen 76

LE 89 VINCENNES

Immeuble de standing HQE

Imaginée dans la lignée du style architectural de François LERAULT, architecte DPLG, LE 89 à VINCENNES s’inscrit dans une volonté d’intégration à l’urbanisme existant et de recherche de normes de confort dignes d’une résidence de haut standing.

Située dans le quartier Diderot - d'un des quartiers les plus actifs de la ville d’un point de vue urbanistique - , à deux pas du bois de Vincennes, la résidence est composée de 12 logements sociaux du 2 au 5 pièces, labellisée Cerqual.

En savoir plus
LE 89 A VINCENNES - Vincennes 94
Besoin d'informations sur un programme ?
Besoin d'informations sur un programme ?

L'actualité

Retour
07/05/2015 -  
GLI, GRL ou GUL ?

3 à 5% des locations immobilières en France sont touchées par des impayés. La caution solidaire a l’avantage d’être gratuit pour le propriétaire mais sa mise en œuvre peut parfois se révéler incertaine du fait de l’insolvabilité de la caution, sa mauvaise foi ou son indisponibilité (décès, départ à l’étranger…) au moment de la mise en œuvre.

L’assurance est donc une alternative intéressante, dès lors que l’assureur ne peut s’opposer au paiement une fois que les conditions d’indemnisation sont réunies et que l’assuré a respecté scrupuleusement les obligations prévues au contrat.

Il existe 3 types d’assurance loyers impayés :

 

1/ La GLI (garantie loyers impayés) :

Elle couvre les loyers impayés, les détériorations du bien, le départ prématuré du locataire.

En contrepartie, ce dernier doit satisfaire à des conditions de ressources très strictes (environ 3 fois le montant du loyer) et être salarié en CDI. Le propriétaire ne pourra alors pas imposer de caution solidaire parallèlement, sauf s’il s’agit d’un étudiant ou d’un apprenti.

Pour prétendre à une indemnisation, le propriétaire devra prouver à l’assureur que les conditions d’éligibilité sont bien respectées, l’assurance ne vérifiant généralement la solvabilité du locataire qu’en cas de déclaration de loyers impayés.

Il devra également présenter un contrat de bail conforme à la législation en vigueur, contenant une clause résolutoire pour défaut de paiement des loyers.

Enfin, il devra adresser, dans les délais prévus au contrat, un courrier de relance puis une mise en demeure de payer puis transmettre une déclaration de sinistre à l’assureur dans le délai imparti.

Le cout de cette assurance varie généralement entre 2,75% et 4,5% du loyer mensuel, charges incluses. Une franchise est généralement demandée en cas de remboursement.

 

2/ La GRL (garantie des risques locatifs) :

Crée en 2010, ce dispositif a pour but de garantir les propriétaires bailleurs, mais aussi de favoriser l’accès au logement des locataires qui ne répondent pas aux critères de solvabilité habituellement exigés.

Ce dispositif couvre les propriétaires, à condition que le loyer soit inférieur à 2 000 euros par mois et peut concerner des locataires dont les revenus couvrent 50% du loyer. Les salariés en CDD, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les retraités sont concernés.

Ce dispositif, qui ne concerne que les assureurs ayant adhéré au dispositif, interdit toute demande de cautionnement.

Il devrait être réaménagé en 2016, et ne devrait s’appliquer qu’aux locataires de moins de 30 ans, à faible ressources, ou ayant un emploi précaire (CDD, intérim…).

 

3/ La GUL (garantie universelle des loyers) :

La loi Alur du 24 mars 2014 prévoit la création, d’ici 2016, d’une nouvelle assurance contre les loyers impayés.

Gratuite et systématique, elle ne sera cependant pas obligatoire. Sa couverture devrait être limitée dans le temps et le plafond des sommes couvertes calculé sur la base de plafonds de loyers médians.

Il existe cependant beaucoup d’incertitude sur sa mise en application, son cout et son financement qui rendent sa mise en place déjà très hypothétique.

 

source : droit-finances.net, Le Monde, Pap.fr